6 juin 2018

Les incroyables hippocampes du bassin de Thau (1ers tests du SONY RX100 mark IV) !

Malgré mes plongées en Californie début janvier (article ici), je suis déjà en grand manque de bulles ! 😯
Mais rares sont les clubs qui ont repris leur saison à cause des conditions climatiques assez difficiles pour un mois de mars dans la région. Heureusement il y a le bassin de Thau qui, malgré une eau relativement froide (8 à 10°C), offre déjà quelques opportunités de renouer avec les bulles et le plaisir d'être sous l'eau ! D'autant que c'est un endroit vraiment extraordinaire pour les amoureux de la biologie sous-marine. Je pourrais y plonger toutes les semaines. Bon, en ce moment c'est déjà le cas puisque j'ai eu plusieurs possibilités :
- Dans le cadre de ma formation en cours de Plongeur Bio niveau 2 (PB2) avec la commission bio FFESSM 34
- Lors d'un stage Photos et Limaces FFESSM 34 (j'en reparlerai)
- Et une sortie organisée par Bulles Plongée pour les fadas comme moi ! 😂
Hippocampe moucheté / Bassin de Thau @Pascal Girard 2018
J'avais aussi très hâte de tester ma nouvelle caméra SONY RX100 IV avec le caisson Fantasea ! Après une 1ère plongée de test du caisson sans l'appareil, je me lance à la poursuite des hippocampes pour réaliser mes 1ers films et en très haute résolution (4K).
Vidéo des hippocampes avec le SONY RX100 m4

Quelques vidéos avec la Gopro lors du test du caisson Fantasea

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire