20 oct. 2015

Méduse ou reste de méduse ?

Lors de la plongée à La Grande Motte (cf. article précédent), j'ai observé une forme qui a tout l'air d'une sorte de méduse mais ne voyant aucun mouvement, ni filament, cela donne l'impression que ce n'est pas, ou plutôt plus vivant...

Est-ce une espèce de Méduse ou bien est-ce le reste de Méduse ? Ou autre chose ?...

J'ai posé la question sur un forum et sur FaceBook, il s'agirait bien d'un reste de Rhizostoma Pulmo

Extrait wikipedia : C'est une grande méduse bleutée, dont l'ombrelle peut mesurer jusqu'à un mètre.

Reste de Rhizostoma Pulmo (Palavas)


Rhizostoma Pulmo (source Wikipedia)

19 oct. 2015

Plongées à La Grande Motte avec Blue Dolphin (17 Oct 2015)

C'est les vacances scolaires, il n'y a plus de cours de plongées pendant 2 semaines... Mais j'ai de la chance, je serai 2 WE sur la région de Montpellier, et avec Mauguio-Carnon, Palavas et La Grande Motte tout près, c'est pas mal de possibilités pour faire 1 ou 2 sorties sur chacun des 2 WE ! C'est aussi une excellente opportunité pour tester la Gopro avec son phare et le filtre rouge (et oui j'ai déjà craqué) avant le séjour en mer rouge qui approche !!!

Je prends ainsi contact avec quelques clubs de la région, un est absent ce WE car parti plonger ailleurs, un autre sort le dimanche, mais comme je prends l'avion le soir même, ce n'est pas du tout recommandé. Et enfin un club prévoit des sorties en mer le samedi matin et après midi. Parfait !

Les plongées du 1er WE se font ainsi avec le club Blue Dolphin de La Grande Motte
J'y ai trouvé un bon accueil et une bonne ambiance, la journée fut vraiment très agréable*.

Le soleil est au rendez-vous mais le fond de l'air est très froid (8°C) et la température de l'eau est de 18°C. J'ai porté une combinaison de 6mm, sans gants, ni chaussons, mais contrairement à ce que je pensais, ce n'est pas dans l'eau que j'ai eu froid mais après ! La prochaine fois, je n'oublierai pas de prendre un coupe vent et de grosses chaussettes !!!
Le bateau Blue Dolphin
















*Merci à Marjorie, Nico, Hugo et Stéphane !

Côté plongées, ce fut très intéressant, la visibilité pas si mauvaise et beaucoup de vie à observer !

Les Poulpes sont toujours au rdv, avec notamment 2 beaux spécimens, un Cérianthe dont il s'agirait d'une espèce endémique de Méditérranée, des Capelans (ou petit Tacaud), une Langouste, quelques Nudibranches malheureusement non visibles sur la vidéo car c'est bien trop petit, un Labre appreç furtivement,  une Rascasse, des Castagnoles, des Girelles, une multitude d'Etoiles de mer et Ophiures, un Concombre de mer, des Oursins violets, un Turbo Méditerranéen (opercule sainte Lucie), des Crabes d'Anémones, un Bernard L'Hermite, et une sorte de Méduse dont il reste à déterminer s'il s'agit plutôt d'un reste de Méduse car cela ne semblait pas vivant, aucun mouvement apparent, pas de filament...

Au total 3 plongées réalisées avec une profondeur maximum atteinte de 14m.

Concernant la GoPro, j'ai de suite constaté la nécessité du filtre rouge malgré la couleur plutôt verte de l'eau. La différence avec et sans filtre est incroyable. Néanmoins, pour ce type de plongée sans visibilité extraordinaire, j'ai surtout filmé de prés et ainsi largement utilisé la lampe QUDOS KNOG sans utiliser le filtre rouge. Là aussi, sans lampe, les vidéos et photos seraient très bleues et bien moins belles. Aussi, on voit sur les images que l'orientation de la lampe n'est pas très bien ajustée et devra être amélioré pour les prochaines plongées.

En filmant en 1080p, 30 images/sec, mode Wide et photo prise automatiquement toutes les 5sec, je n'ai pas eu de problème de batterie (Gopro et Lampe), ni de place sur la carte mémoire. A la fin de la journée, il était encore possible de prendre un peu plus de 3h d'enregistrement (env. 50Go de libre).

Voici une vidéo résumant les 3 plongées du Samedi 17 octobre 2015

Et quelques photos ...

Langouste
Méduse ou reste de Méduse ? 
Poulpe
Capelan

Anémone

Cérianthe

Etoile de mer
Congre

Oursin Violet
Ophiure


Découverte des fosses 10m et 20m (13 Oct 2015)

Jusqu'à présent, les 1ers cours se passaient dans la zone de 3m de la piscine. Cela est tout à fait approprié pour certains exercices comme les techniques d'immersion (canard, coulée expiratoire/phoque), les techniques de lacher-reprise d'embout, vidage de masque, exercices poumons-ballast, techniques de palmage avec masque et tuba...

Cependant, les fosses sont tout aussi utiles et surtout complémentaires, avec des exercices spécifiques comme l'ouverture du parachute, les paliers et la maîtrise de sa flotabilité, l'utilisation de l'ordinateur... 

Pour ma part, c'était la 1ère fois que j'allais descendre jusque 20m (18,5m précisément comme affiché à l'ordinateur), le maximum était jusque là de 13m en milieu naturel. 

Et savoir que je suis descendu sans difficulté particulière (flotabilité et équilibrage des oreilles), en étant bien encadré, est très rassurant dans l'optique d'atteindre ces profondeurs en milieu naturel.

Ci-après, ma vidéo de présentation des 2 fosses de 10m et 20m 
(date : 13/10/2015)